La pastotale

Le collège- lycée St Joseph de Loudéac est respectueux des textes, des familles et des jeunes dans l’esprit de la tutelle mennaisienne dont il fait partie, se référant au charisme de leur fondateur, Jean-Marie de La Mennais. Un lieu pour s’instruire et développer le meilleur de soi-même :

«Dans ces écoles, on forme l’homme tout entier, son cœur aussi bien que son esprit.. »
« L’instruction n’est qu’une moitié de votre tâche, l’éducation est la principale (…) Nous avons à former l’homme tout entier, à le former pour lui-même, pour son propre bonheur, pour sa famille, pour la société, pour la terre et pour l’éternité. »

(J.M. de la Mennais, Sermons)

Il respecte le préambule du Statut de l’Enseignement catholique :

L'Enseignement Catholique se veut ouvert à tous ceux qui acceptent son projet éducatif.
"On respectera donc la liberté religieuse et la conscience des élèves et des familles.
La liberté est fermement défendue par l'Église".1
Refusant tout endoctrinement, l'Enseignement Catholique sait bien que sa mission consiste à servir l'homme.
Proposant aux jeunes chrétiens qu'il accueille les moyens de grandir dans la foi, il veut ouvrir à tous les élèves un chemin de croissance en humanité, dans une inlassable recherche de vérité et d'amour.

La pastorale c’est toute la vie de l’établissement, c'est faire en sorte que l’Évangile inonde l'ensemble de la vie de l'établissement.
C'est ce que nous essayons de vivre, la Pastorale, c'est la mise en œuvre de l'Evangile dans la vie de l’établissement .Elle se vit chaque jour dans l'établissement à travers toutes les relations entre les membres de la communauté éducative et les jeunes. Pour y parvenir, nous offrons aux jeunes des moyens pour :

Découvrir l’œuvre de Dieu. Chercher et trouver un sens à leur vie.
Approfondir leur foi. S'ouvrir aux autres, et s’accepter tels qu’ils sont.

Mieux connaître sa propre religion,  découvrir celle de l’autre, aide à mieux comprendre le monde pluriculturel et cultuel et dans lequel nous vivons.

  • Pour favoriser la rencontre et l’échange.

Chaque jeune à la possibilité de réfléchir humainement et chrétiennement, d'être solidaire, de rencontrer des témoins, de découvrir le patrimoine...  de participer à des célébrations, des rassemblements, proposées par le conseil pastoral d’établissement :

Au collège.

  • Intervention de l’animatrice en pastorale dans les classes à la demande des professeurs principaux en 6ème notamment.
  • intervention dans les classes de 5ème, et 4ème pour suivre des projets de classe à la demande des professeurs principaux.
  • Célébration de l’Avent (chorale…)
  • St Joseph : Chaine humaine et temps de prière aux pieds de le la statue de notre St Patron.
  • Repas solidaire : frites/pomme
  • Course solidaire en lien avec ACF, sous l’égide des professeurs d’EPS.
  •  Découverte du patrimoine chrétien 
  • Rassemblement des 6ème du pays de Loudéac (5 établissements) au sanctuaire Notre-Dame de toute aide à Querrien.

Au lycée

La formation humaine-spirituelle des jeunes est une priorité au lycée. Nous voulons donner à nos jeunes des raisons de vivre et d’espérer, des bases solides sur lesquelles appuyer leur vie, toute leur vie: corps et esprit. Nous ne pouvons pas concevoir une bonne nouvelle qui ne s’adresse pas à toute leur personne, et c'est pour cela que nous parions sur leur formation intégrale. Le Dieu auquel nous croyons s'intéresse à tout ce qui concerne notre vie, pas seulement à notre esprit.

  • Présence de l’animatrice en pastorale deux après-midi par semaine dans le hall du lycée à la rencontre des élèves, dans des conversations à bâtons rompus. (ça marche !)
  • Proposition d’un temps diocésain à Querrien avec les secondes
  • Célébration de l’Avent (chorale…)
  • St Joseph : Chaîne humaine et temps de prière aux pieds de le la statue de notre St Patron.
  • Repas solidaire : frites/pomme
  • Proposition de la course solidaire en lien avec ACF, sous la férule des professeurs d’EPS
  • Pèlerinage à Lourdes « au service », pour une dizaine de jeunes terminales volontaires avec l’hospitalité diocésaine, la 1ère semaine de septembre.
  • Journée à partir de films (Des hommes et des Dieux, Marie Heurtin, De toutes nos forces, une vie cachée…) ou de spectacles chrétiens (Pierre et Mohammed, Charles de Foucaud…) le handicap, la non-violence, l’inter-religiosité, la solidarité…., avec témoins, interventions de professionnels.
  • Réflexions et débat en lien avec le programme de philosophie

Au BTS

L’accompagnement des élèves au BTS n’est pas aussi formalisé. L’animatrice en pastorale a été présente 2 heures par semaine, le vendredi pour les 1èreannée sauf cette année où le projet n’a pas été reconduit.

  • Le théâtre d’improvisation a été la clé, laissant la possibilité aux élèves d’exprimer leurs difficultés, leurs différences, avec des exercices adaptés qui permettent de rentrer dans des sujets aussi divers que variés tels que : « -les préjugés », « -la place de la religion », « -la vie après la mort », « -la place des femmes dans la société », « -et après : la mort, les études, etc.… » ! L’humour et la culture générale au service de Dieu ! Ces moments étaient toujours parachevés par un temps de relaxation méditative.
  • Des temps d’écoute pour les jeunes qui le souhaitent, en lien avec des problèmes d’autorité, de retard, des soucis liés aux problèmes cultuels, familiaux ou sociaux.